Fusion de Partenaires

Une structure plus efficace

 

Le décès de notre président de longue date, le Dr William Barakett, et l’interminable pandémie ont obligé le conseil d’administration de la Fondation à réévaluer son avenir en tant qu’organisme caritatif autonome. Nous travaillons, après tout, avec une organisation sœur depuis plusieurs années.

 

La Fondation Butters a été créée en 1976 dans le but d’aider le Centre Butters à désinstitutionnaliser sa nombreuse clientèle du campus d’Austin, près du lac Memphrémagog. Elle a donc fondé Les Maisons Butters en 1986 afin de diviser le travail et répondre à la croissance phénoménale du nombre de propriétés résidentielles (ressources intermédiaires) faisant partie du réseau public. Ce nombre a cependant diminué au cours des dernières années, passant de 35 dans les années 1980 à seulement 16 à ce jour. Selon le fonctionnement actuel, la Fondation recueille les fonds et les remet à Les Maisons Butters qui achète ou construit des propriétés résidentielles. Avec la diminution du nombre de propriétés, il est difficile de justifier l’existence de deux organisations caritatives qui travaillent dans un but commun et qui doivent supporter deux conseils d’administration, deux systèmes de gestion, deux états financiers et deux systèmes de compte-rendu aux instances gouvernementales. Une fusion permettrait de réduire les dépenses et d’investir plus de fonds dans les projets.

 

La décision d’intégrer la Fondation Butters à son organisation sœur Les Maisons Butters et de faire la demande de nouvelles lettres patentes a reçu un appui unanime de la part du conseil d’administration en décembre 2021. Cela permettra à la nouvelle organisation ainsi créée de recueillir des fonds pour des projets internes et externes, et de bénéficier de subventions gouvernementales (SCHL/SHQ) pour les logements sociaux. Un comité de travail bilatéral a été formé afin de mettre en œuvre ce processus dans un délai d’environ un an. La nouvelle organisation devrait s’appeler la Fondation Butters Homes.